Comment ?
Partager

La politique de sobriété et d’efficacité énergétique dans tous les secteurs d’activité permettra de réduire la consommation énergétique tout en assurant de meilleurs services énergétiques à l’ensemble de la population. L’objectif est d’atteindre en 2020 une consommation énergétique finale inférieure de 15% à sa valeur en 2009 à travers des mesures portant sur tous les secteurs consommateurs d’énergie, des transports au secteur du bâtiment, en passant par la consommation d’électricité spécifique, dans l’optique d’une consommation plus intelligente et mieux maîtrisée.

 

A cette réduction de la consommation d’énergie, s’ajoutent à l’horizon 2020 des objectifs ambitieux de développement des énergies renouvelables. La répartition de notre production d’électricité évoluera vers la sortie du nucléaire (40% en 2020), au profit des énergies renouvelables  qui assureront 40% de la production d’électricité totale en 2020. La transition sera assurée par un recours limité au gaz naturel (20% de la production d’électricité, en cycle combiné et cogénération), ce qui représente un tiers de la consommation actuelle de gaz, qui baissera par ailleurs dans le secteur des bâtiments. Les objectifs renforcés de baisse des émissions de gaz à effet de serre de la France seront tenus grâce à la fermeture des centrales à charbon restantes et aux politiques d’économie d’énergie décrites par ailleurs.