Eoloscope terrestre, le nouvel outil de FNE
Partager

France Nature Environnement présente l’Eoloscope Terrestre. Cet outil permet aux citoyens, aux collectivités ou à tout autre acteur de comprendre les enjeux environnementaux de l’énergie éolienne, évaluer la performance environnementale d’un projet de parc éolien, participer à sa gouvernance ou à la concertation autour de celui-ci. Objectif: contribuer au développement d’une filière éolienne vertueuse, pilier de la transition énergétique.

L’éolien est une énergie indispensable à notre transition énergétique.

La France possède le premier gisement d’éolien terrestre en Europe. Elle compte d’ores et déjà 8 000 mâts sur son territoire, représentant une puissance installée de 16 GW et ses objectifs de développement dans le cadre de sa Programmation pluriannuelle de l’énergie sont ambitieux. Énergie fiable et prévisible, mature technologiquement, compétitive, vertueuse du point de vue environnemental, l’éolien est considéré dans tous les travaux prospectifs de référence comme l’une des principales sources d’électricité renouvelable.

L’Eoloscope, un outil d’information et de dialogue territorial

Que faire lorsqu’un projet émerge sur son territoire ? C’est à cette question que veut très concrètement répondre l’Eoloscope Terrestre, outil de dialogue territorial, d’aide au positionnement à destination des associations, mais aussi des porteurs de projets éoliens et des collectivités qui souhaitent mieux comprendre les attentes des associations et améliorer leurs pratiques. L’Eoloscope Terrestre poursuit ainsi 3 objectifs :

  1. Découvrir ou approfondir sa connaissance des enjeux liés à la l’éolien terrestre. Il permet d’être bien informé sur la réglementation, l’accès à l’information, les enjeux et les bénéfices de cette énergie, pour poser les bonnes questions et bien évaluer les projets.
  2. Participer et faciliter le dialogue entre les acteurs territoriaux est primordial.Il permet de comprendre les attentes d’un territoire, de ses habitants et des élus et d’y répondre au mieux.
  3. Se positionner par rapport à un projet précis de parc éolien dans son territoire.

A noter : L’Eoloscope a été conçu pour se positionner par rapport à des projets de parcs éoliens terrestres. Il est destiné à être utilisé le plus en amont possible des projets de parcs éoliens afin de pouvoir mettre en avant toutes les étapes du projet et tous les enjeux qui y sont associés. En revanche, il n’a pas été pensé pour les projets de parcs éoliens marins qui sont couverts par un autre outil développé par FNE : l’Eoloscope marin, dont la parution est prévue en 2020.

EN SAVOIR PLUS

 

TELECHARGER L’EOLOSCOPE